Connexion

Connexion

Grand Débat Transition Énergétique 2016/2017

RENDEZ CLIMAT NANTES MÉTROPOLE 

Intervention de Yves Le Cars, président d'Ecopole CPIE Pays de Nantes - Le 7 décembre 2017

"Que ce soit dans la mobilisation de ses adhérents, la participation aux Communautés et dans la production de cahiers d’acteurs, Écopôle s’est senti respecté dans ses contributions au Grand Débat sur la Transition énergétique.

Écopôle souligne également la vision large et globale que la Commission a retenue à l’issue de ce grand débat sur la transition énergétique. On peut vraiment parler d’une « Feuille de route de la Transition Écologique ». Nous saluons donc la place réservée à l’éducation ; éducation prise au sens large et concret c’est à dire : sensibilisation, mobilisation, accompagnement, échanges, etc.

En tant que partenaires pour l’avenir, nous pensons qu’il y a un effort particulier à faire en terme de médiation en amont des projets, notamment de production d'énergie renouvelable. C’est un point d’amélioration au niveau de la métropole. Comment investit-on sur la médiation pour que les habitants de notre métropole soient encore plus acteurs du changement ?

À cet égard, Écopôle propose un programme ambitieux sur l’éducation à l’environnement vers le développement durable, en particulier à destination des jeunes et des acteurs intermédiaires pour ensuite diffuser au plus grand nombre.

Toutes nos préconisations pour chaque accélération proposée par la Commission du GDTE sont détaillées ci-dessous. Je vous invite à les consulter."

Yves Le Cars, Président d'Écopôle CPIE Pays de Nantes

  

Propositions et engagements d'Écopôle CPIE Pays de Nantes

 

La présidente de Nantes Métropole a lancé le 2e Grand Débat de l'agglomération sur « la transition énergétique, c'est nous » le 13 septembre 2016. Écopôle s'est très rapidement mobilisé avec son réseau pour proposer plusieurs événements et contribuer au contenu du débat par des propositions concrètes. Le 20 septembre 2017, soit 1 an après, la commission du Grand Débat a remis ses conclusions et proposé des préconisations. Il s'agit maintenant pour Écopôle de se positionner et de formuler ses engagements potentiels.

 

Réalisations pendant le Grand Débat :

À l'issue de l'annonce du Grand Débat en septembre 2016, le conseil d'administration d'Écopôle a constitué un groupe de travail dont la mission était de piloter la participation d'Écopôle CPIE Pays de Nantes à cette mobilisation citoyenne. Plusieurs initiatives furent donc décidées, puis engagées par Écopôle CPIE Pays de Nantes :

1/ Être le relais de l'information et de la mobilisation du réseau :

Relais sur le site Internet d'Écopôle
Mobilisation des habitants pour les communautés lors du Dimanche au bord de l'eau.
Création de pages Internet dédiées

Bilan : le réseau de l'environnement fut très présent sur le GDTE et un partenaire majeur de la collectivité. Ses adhérents se sont impliqués sur l'ensemble des dispositifs proposés.

2/ Participation aux Communautés :

Lancement du Défi Familles 0 déchet le 6 décembre 2016 et animation du défi jusqu'au 13 mai pour l’événement de clôture du Grand Débat et des Défis familles.
Autres communautés en cours de fonctionnement

Bilan : Écopôle a relayé les appels à mobilisation pour les communautés, a mobilisé des habitants lors des manifestions dont le Dimanche au bord de l'eau (fin sept 2017)
Écopôle a animé le Défi 0 déchet en lien avec le Défi Famille énergie positive.
À noter également que plusieurs membres du réseau se sont mobilisés pour proposer des Défis 0 déchet dans les écoles à l'instar des « Classes Défis Énergie »

3/ Rendez-vous d'Écopôle :

3 Rendez-vous d'Écopôle sur la Transition Énergétique furent organisés par Écopôle le 13 décembre 2016, le 24 janvier et le 28 mars 2017. Ils ont réuni entre 15 et 35 personnes à chaque fois (87 personnes en tout) et se sont montrés d'un bon niveau d'apports et d'échanges contribuant à faire progresser la culture commune au sein du réseau.

Bilan : voir page Rendez-vous d'Écopôle

4/ Forum de l'environnement en février 2017 :

Organisé le 16 mars 2017, le forum du réseau de l'environnement avait pour thème « la transition énergétique à la Nantaise ».

Bilan : Plus de 80 membres et acteurs de la métropole ont participé aux échanges et ont contribué au Grand Débat (voir le compte-rendu du forum ici). À cela, il faut rajouter la centaine de personnes qui a participé à la conférence en soirée sur « l'alimentation au cœur des transitions »

5/ Produire un cahier d'acteurs

De nombreux cahiers d'acteurs ont été proposés par le réseau de l'environnement. Pour sa part, Écopôle s'est concentré sur « Éducation à l'environnement et transition énergétique ».
10 cahiers d'acteurs, sur la vingtaine produite, furent présentés sous une forme rapide et synthétique lors de l'assemblée générale d'Écopôle en avril 2017 à Rezé.

 

Les engagements d'Écopôle CPIE Pays de Nantes


 

Le rapport final de la commission du débat fut présenté aux acteurs de la métropole le 20 septembre 2017. Pour Écopôle, ce rapport correspond, dans l'esprit, à ce que l'association souhaitait, notamment avec une forte priorité aux enjeux d'éducation et de mobilisation citoyenne.

Ainsi, la commission a traduit ses préconisations sous la forme de 12 accélérations, partant du principe que de nombreuses initiatives existent déjà et qu'il est temps de « passer à la vitesse supérieure ».

    

Accélération 1, sur l'isolation et la rénovation des bâtiments :

C'est sans aucun doute une priorité absolue. Si Écopôle est moins mobilisée, le réseau est fortement impliqué dans les actions concourant à ces objectifs. Toutefois, Écopôle CPIE Pays de Nantes reste mobiliser sur l'information et de la sensibilisation, avec notamment, le centre de ressources de l'ADEME, outil incontournable de cette information générale (mettre également en perspective les lieux de diffusion de l'information – accélération 12).

  

Accélération 2, les énergies renouvelables :

Écopôle a constaté une absence de médiation dans la relation aux habitants, notamment pour les unités de production « urbaines » (Chaufferies bois énergie par exemple). C'est donc le contenu de la politique publique de soutien à ces équipements qu'il faut interroger en renforçant le volet information / médiation ; de sensibilisation et de mobilisation des habitants ; de la décision à la construction (voir expériences d'Écopôle sur les quartiers et dans les établissements scolaires).

S’il semble difficile pour le territoire métropolitain d'être autonome en énergie, Nantes Métropole pourrait créer « un baromètre de l'autonomie en énergie » et donc de développement des énergies renouvelables (agglomérat de données sur l'aire urbaine) pour valoriser grandeur nature une visibilité des efforts des acteurs (collectivités et autres).
À noter que le CEDRE pourrait se doter de supports de médiation aux ENR dans la ville.
Ressources : Voir le rendez-vous d'Écopôle du 24 janvier 2017

  

Accélération 3, une fiscalité de transition et des modes de financement

Sur la question de l'éducation à l'environnement et au développement durable (EEDD), Écopôle travaille à la mobilisation de ressources liées au mécénat pour abonder ses moyens financiers « habituels » (subvention et prestations).

Un outil de gestion et de mobilisation (fonds de dotation ou autre) pourrait voir le jour pour financer une partie de l'éducation et la sensibilisation à l'environnement. Écopôle devrait lancer une réflexion sur les objectifs à atteindre et le projet à mettre en place au regard des besoins et de l'existant d'ici la fin 2017.

Il sera également incontournable de travailler les questions liées aux financements de la coordination et de l'évaluation des projets au risque d'entretenir une précarité socio-économique dans le réseau de l'environnement.

À noter enfin que les propositions autour du tiers financement mériteraient d'être étudiées. Écopôle serait prêt à participer à la réflexion, dans le cadre d'un partenariat avec le Conseil Régional

  

Accélération 4, la mobilité

Écopôle élaborera sa feuille de route sur la mobilité lors du 1er trimestre 2018. Quelques pistes peuvent d'ores et déjà être avancées :

  • réflexion sur la place de la voiture en ville, notamment les usages liés à la voiture partagée
  • accompagner des « familles à mobilité durable », notamment à travers des dispositifs d'accompagnement (type Défi)
  • proposer un cycle sur la mobilité durable à destination des scolaires et du péri scolaire (sur la base du programme Mobilus) en complémentarité des formations pour acteurs
  • travailler sur le partage de l'espace entre différents usagers (notamment avec l'arrivée de nouveaux modes de déplacements individuels, vélos cargos, over-boards, etc.)

  

Accélération 5, les déchets

L'engagement d'Écopôle et d'une grande partie de son réseau vers le 0 déchet contribue de faire de la métropole nantaise un espace qui tend vers un territoire 0 déchet. Plusieurs actions sont déjà à l’œuvre et doivent être pérennisées :

  • le programme d'animation et de sensibilisation « territoire 0 gaspi, 0 déchet »
  • un cycle pédagogique à destination des scolaires et extrascolaires et du périscolaire sur la métropole nantaise

Par ailleurs, la feuille de route « Vers un territoire « presque » zéro déchet » d'Écopôle envisage d'autres actions comme :

  • L'acquisition de ressources ou la mise en valeur de ressources existantes (par exemple réactualisation de l'exposition Moi Ma vie Mes déchets, envisager une exposition permanente et/ou virtuelle ;
  • La mise en réseau d'acteurs (réparateurs amateurs, ressourceries de quartiers, ambassadeurs zéro déchet, citoyens engagés)
  • La mise en réseau des initiatives et la portée à connaissance des solutions ;
  • La réflexion sur un ou plusieurs lieux de démonstration et d'activités économiques...

Ressource : voir feuille de route déchet (début 2018)

Accélération 6, l'alimentation

Le conseil d'administration d'Écopôle a fixé ses objectifs pour une alimentation responsable. L'éducation à une alimentation responsable est au cœur du programme, notamment en s'appuyant sur la restauration collective.

Ainsi la feuille de route d'Écopôle pour les 5 ans à venir cherche à :

  • Renforcer les ressources éducatives du territoire métropolitain sur l'alimentation responsable
  • Accompagner la restauration collective scolaire vers une alimentation responsable « sans » gaspillage alimentaire.
  • Développer une alimentation responsable par l'éducation
  • Faire connaître des modes de production, de commercialisation, de consommation respectueux de l'environnement
  • Contribuer au programme alimentaire territorial piloté par Nantes Métropole

Ressource : voir feuille de route Écopôle sur l'alimentation responsable (sept 2017)

  

Accélération 7, la Loire et ses affluents

Voir les propositions du cahier d'acteurs d'Écopôle lors du Grand Débat Loire.

Il est impératif que Nantes Métropole renforce l'éducation et la sensibilisation à la nature, intimement liée à la transition écologique, dont celui en lien avec la Loire et ses affluents.

Voir le cahier d'acteurs d'Écopôle remis lors de Grand Débat « la Loire et Nous »

Accélération 8, Nature en ville

La Nature en ville est l'un des axes forts du projet d'Écopôle depuis quelques années. À côté de l'intervention publique, Écopôle cherche à mobiliser les habitants de l'agglomération pour qu'ils participent aux corridors écologiques indispensables au respect de la biodiversité du territoire. Ainsi, un projet ambitieux « Allées de la Nature » est en cours de construction avec des financements européens sur la période 2017/2020.

Dans le cadre de son installation dans de nouveaux locaux en 2020, Écopôle accompagne les architectes et les paysagistes du futur bâtiment (Martyrs Nantais) dans la conception puis l'installation d'une végétalisation ambitieuse du bâtiment. Ce dernier pourrait être exemplaire et servir de support de démonstration et d'expérimentation notamment sur les questions d'adaptation au changement climatique (végétalisation des bâtiments).

Accélération 9, exemplarité de la métropole

Son projet associatif réaffirme ce positionnement et les conventions passées avec chacune des collectivités de l'agglomération contribuent à mettre en avant les actions exemplaires produites par ces partenariats. D'ailleurs une démarche de valorisation des actions d'Écopôle est engagée par l'association, via son site Internet et les réseaux sociaux.

À noter enfin que les formations mises en place à destination des acteurs, dont les collectivités (Agents et élus) cherchent à valoriser et diffuser les bonnes pratiques engagées sur l'agglomération (formation nature en ville sur l'entretien des cimetières et des terrains de sports par exemple).
Les futurs locaux d'Écopôle doivent participer à l'exemplarité de ma Métropole.

Accélération 10, implication des entreprises

Dans le cadre du Grand Débat sur la transition énergétique, Écopôle avait organisé un Forum sur la transition énergétique auquel ont participé de nombreuses entreprises du territoire, à côté des adhérents. Cette rencontre a mis en avant un intérêt commun de collaborer sur la transition énergétique et plus précisément sur l'éducation à l'environnement. Ainsi dans le cadre de la dynamique du « jeu à la Nantaise » Écopôle et son réseau travaillent sur 4 axes avec ses partenaires entreprises :

  • l'éducation à l’environnement et au développement durable
  • la biodiversité et la nature en ville ou comment les entreprises du territoire peuvent participer à « la trame verte et bleue »
  • la sensibilisation, voire l'accompagnement aux pratiques des collaborateurs et collaboratrices de l'entreprise
  • la contribution de l'entreprise (mécénat, sponsoring...) au financement de l'éducation à la transition écologique

Accélération 11, Le numérique au service de la transition

Le numérique est plus que jamais au cœur de la transition écologique. Si cette dernière peine à trouver son développement, sa dynamique liée aux trop nombreux questionnements (remise en cause des modèles, conséquences économiques, dilemme de la consommation...), force est de constater que le numérique prend une place de plus en plus importante dans notre quotidien sans que son développement soit véritablement interrogé.

Pour appréhender ces questions, Écopôle propose d'organiser son 3e Forum du réseau de l'environnement en 2018 sur le thème de l'environnement et du numérique. Son titre : « Vert le numérique ? Un numérique écologique ! Parlons-en ».

Enfin, Écopôle est partie prenante de Cartoquartier et pleinement engagée aux côtés de la ville de Nantes pour 2 raisons :

  • l'information environnementale par le numérique est incontournable de l'action d'Écopôle. L'information cartographique est à la fois un support ludique, accessible et puissant dans la combinaison des informations.
  • Écopôle récolte les besoins des autres communes de l'agglomération et réfléchit à une mise en œuvre avec ces dernières. L'information reste au cœur du partenariat avec chacune d'entre elles.

Accélération 12, la place du citoyen et l'information

« L'éducation de tous et particulièrement des plus jeunes est au cœur du projet d'Écopôle. La rédaction du Projet Éducatif d'Écopôle en 2017 renforce le positionnement du réseau de l'environnement face à ces enjeux. À noter également que plusieurs réseaux d'éducation populaire sont adhérents au réseau de l'environnement. Le partenariat entre Écopôle et ces réseaux mériterait d'être renforcé.
Écopôle agit déjà dans la mobilisation des habitants et de son réseau : la contribution du réseau au Grand Débat en est la preuve. Les démarches quartiers (FAIRE TILE) mobilisent les habitants autour d'un objet environnemental (les déchets par exemple) et développe leur pouvoir d'agir. Le pouvoir d'agir des habitants est au cœur du projet associatif 2016-2020.

Depuis 2000, l'agglomération nantaise soutient des dispositifs éducatifs en lien avec ses politiques publiques (le cycle de l'eau, puis la mobilité, la forêt, les déchets). Compte tenu des priorités avancées par la commission du grand débat, le réseau de l'environnement souhaite que Nantes Métropole renforce son dispositif en dotant le territoire d'un programme éducatif ambitieux sur l'éducation à l'environnement et la transition écologique (EEDD) sur les thèmes suivants : Cycle de l'eau, prévention déchets, mobilité durable, alimentation responsable, nature en ville et biodiversité, dont la Loire et ses affluents...

Dans le cadre de son projet éducatif (adopté en novembre 2017), Écopôle s'engage à créer un portail Internet dédié à l'éducation à l'environnement et au développement durable qui présentera l'offre et les acteurs, valorisera les projets et offrira des ressources pour renforcer l'autonomie des porteurs de projet.

De plus, notre association soutient des démarches apprenantes, en mettant en place des formations pour les acteurs. L'idée d'une « université populaire de la transition » regroupant les offres proposées par l'université permanente, le collège des transitions, les Écossolies, Écopôle... aurait du sens pour offrir un panel de supports d'apprentissage aux habitants du territoire (par exemple un MOOC transition énergétique...). Nous notons ici que le centre de ressources d'Écopôle trouve une place incontournable au service du territoire.

Cette place est renforcée par la proposition de créer une maison de la transition énergétique. Pour Écopôle, l'enjeu est moins de créer « une maison centralisée » que de mettre en dynamique les espaces existants à l'échelle de l'agglomération. Écopôle propose plutôt de fédérer un réseau des espaces d'informations à la transition en s'appuyant sur : ses espaces « mon espace développement durable », les têtes de réseau, les espaces infos énergie, les espaces DD existants à Rezé, à Orvault... mais aussi les espaces d'information généraliste à (re)mobiliser ; médiathèque, Cadran... par exemple.